UM5S Album UM5S Facebook

ESTS

  DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE

Objectifs

La construction durable entend intégrer au mieux l’écologie lors de chaque étape de la construction, de la rénovation ou de la réhabilitation d’une bâtisse. Elle fait émerger un nombre important de nouveaux métiers dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics qui doivent tenir compte de la nécessité de :

o    Identifier les impacts environnementaux des projets tout au long de leur cycle de vie.

o    Favoriser des choix urbanistiques et architecturaux qui privilégient les ressources naturelles, intègrent des principes bioclimatiques et garantissent une bonne isolation thermique de toute l'enveloppe du bâtiment en respectant la législation en vigueur.

o    Utiliser des matériaux qui consomment peu d'énergie pour leur fabrication, leur transport et leur mise en œuvre.

o    Utiliser des techniques de construction à faible impact sur l’environnement et sur la consommation d’énergie.

o    Favoriser l'utilisation des énergies renouvelables et/ou des combustibles peu polluants.

o    Opter pour le choix d'équipements "intelligents" (éclairage et électroménager de basse consommation, chauffage efficace et correctement dimensionné…).

 

La filière Construction et Energétique du Bâtiment "CEB", proposée par le département Génie Urbain et Environnement (GUE), a été conçue dans ce sens. Elle vise à former des techniciens supérieurs du bâtiment et des travaux publics capables de participer à la conception et au dimensionnement de l'enveloppe et des équipements des constructions à haute efficacité énergétique. Les lauréats de cette filière seront capables de faire les meilleurs choix et de prendre les meilleures décisions dans un contexte énergétique complexe.

Débouchés

  • Employeurs potentiels
    • Organismes publics et semi-publics.
    • Organismes gestionnaires des bâtiments.
    • Administrations, collectivités locales.
    • Entreprises de chauffage et climatisation.
    • Agences spécialisées en Assistance à Maître d'Ouvrage (A.M.O) ;
    • Entreprises opérant dans les travaux publics, le bâtiment et ses équipements.
    • Cabinets d'architectes et de topographes.
    • Bureaux d'Etudes Techniques.
    • Laboratoires d’essais.
    • Bureaux de contrôle.
    • Offices, Régies, etc.
    • Entreprises de maintenance.
    • Entreprises productrices d'énergie.

Les lauréats du DUT en CEB peuvent aussi poursuivre leurs études en Licence Professionnelle ou intégrer les Ecoles d’Ingénieurs, les Universités et Ecoles Privées et Etrangères.

Conditions d'accés

$       Accès en semestre 1 :

    • Etre titulaire du baccalauréat Scientifique ou Technique ou un diplôme reconnu équivalent ;
    • Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat.

$        Accès en passerelle (Accès en semestre 2 et 3) :

    • Selon la capacité de la filière ;
    • Satisfaire les pré–requis des modules du second et/ou troisième semestre. 

Objectifs

La filière Environnement et Techniques de l’Eau "ETE", proposée par le département Génie Urbain et Environnement (GUE) forme des techniciens supérieures dans les différents domaines liés à l’eau et à l’environnement.

Tout en conservant à la formation des étudiants une forte polyvalence indispensable à l’exercice de leur futur métier et à leur adaptabilité (compétences transversales, d’ouverture en sciences humaines  et sociales, en langues et communication, en gestion et informatique, …), le programme de formation de la filière ETE a été conçu à même de permettre aux bénéficiaires d’acquérir des compétences scientifiques et techniques solides, notamment en :

    • Génie de l’eau (eau potable, eaux usées ou récréatives).
    • Assainissement urbain.
    • Collecte, traitement et valorisation des déchets.
    • Traitement de pollutions.
    • Gestion de la qualité de l'environnement.
    • Contrôle de la qualité des eaux.

Débouchés

Le lauréat DUT en "Environnement et Techniques de l'Eau" est capable d'analyser, prévenir et traiter les problèmes techniques rencontrés dans les trois domaines principaux suivants :

    • Alimentation en eau potable et assainissement en milieu urbain.
    • Physico-chimie et biologie des milieux ; pollution de l'air, des eaux et des sols, gestion des déchets.
    • Analyse des systèmes vivants et leurs interactions avec les milieux naturels ou modifiés, écosystèmes urbains, industriels, …

$       Employeurs potentiels :

    • Bureaux d'Etudes Techniques (BET).
    • Entreprises opérant dans les travaux d'assainissement.
    • Organismes publics et semi-publics s'intéressant à la gestion de l'eau et de l'environnement.
    • Sociétés d'exploitation et organisme de contrôle et de prévention des pollutions.
    • unités de potabilisation, des stations d'épuration, des installations de traitement des résidus urbains et industriels.

Les lauréats du DUT en ETE  peuvent aussi poursuivre leurs études en Licence Professionnelle ou intégrer les Ecoles d’Ingénieurs, les Universités et Ecoles Privées et Etrangères.

 

Conditions d'accés

  • Accès en semestre 1 :
    • Etre titulaire du baccalauréat Scientifique ou Technique ou un diplôme reconnu équivalent ;
    • Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat.
  • Accès en passerelle  (Semestre 2 et 3)

o    Selon la capacité de la filière ;

o    Satisfaire les pré–requis des modules du deuxième et troisième semestre ;

o    Étude de dossier.

Objectifs

Le DUT Génie Bio-Industriel"GBI",s'adresse à des étudiants souhaitant intégrer rapidement la vie professionnelle en tant que techniciens supérieurs dans les Industries Agro-alimentaires et Agro-industriels.

Grâce à un enseignement fondamental approfondi pluridisciplinaire et une formation technique développée et actualisée, la filière "GBI" permet à l’étudiant d’acquérir une compétence polyvalente recherchée par les entreprises du secteur notamment en matière de gestion de production, analyse, contrôle et gestion de la qualité.

Les enseignements transversaux assurés tout au long de cette formation (connaissance de l’entreprise, techniques de gestion, législation de travail, informatique, langues et communications, …), donnent à l’étudiant une forte polyvalence indispensable à l’exercice de son futur métier et à son adaptabilité dans des environnements évolutifs.

Débouchés

Les lauréats Dut en GBI peuvent  occuper des postes de responsable de production, responsable qualité, responsable maintenance, responsable de laboratoire, dans :

    • Les industries de transformation et manufacturières,
    • Les unités de production d’emballage,
    • Les unités de conditionnement,
    • Les conserveries, les laiteries, les minoteries, les biscuiteries, …
    • Les unités de congélation, …

Ils peuvent occuper également des postes de cadres dans les organismes de contrôle qualité et de certification, les laboratoires d’analyse, ou travailler comme technico-commercial en agro-alimentaire.

Les lauréats du DUT en CEB peuvent aussi poursuivre leurs études en Licence Professionnelle ou intégrer les Ecoles d’Ingénieurs, les Universités et Ecoles Privées et Etrangères.

Conditions d'accés

  • Accès en semestre 1 :
    • Etre titulaire du baccalauréat Scientifique ou Technique ou un diplôme reconnu équivalent ;
    • Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat et par type de baccalauréat ;
  • Accès en passerelle (selon la capacité de la filière) :
  • Accès en semestre 2 :
    • Satisfaire les pré–requis  des modules du deuxième semestre de la filière ;
    • Étude de dossier.
  • Accès en semestre 3 :
    • Satisfaire les pré–requis  des modules du troisième semestre  et du second semestre de la filière ;
    • Étude de dossier. 

Objectifs

La filière Génie Civil "GC" proposée par le Département Génie Urbain et Environnement (GUE), permet de former des techniciens supérieures ou cadres moyens appelés à participer à la responsabilité de l'étude, de l'exécution des travaux de construction et d’équipement de bâtiments ou de leur réhabilitation, de construction d’ouvrages d’art de routes, de voiries et de réseaux divers.

Le technicien en génie civil prépare, planifie et supervise la réalisation de travaux neufs ou de maintenance dans les domaines de bâtiment, travaux publics et infrastructures (alimentation d'eau, voirie, …). Son métier, qui l’expose à de nombreuses facettes du travail dans ces domaines, fait qu’il est sont souvent appelé à occuper des postes de gestion, de co-coordination ou de direction. La filière Génie Civil, ainsi conçue, vise à préparer les futurs diplômés aux défis présents dans la vaste gamme de projets sur lesquels ils seront appelés à travailler.

La pédagogie adoptée pour cette filière se base sur le faite qu’une bonne partie de la formation est consacrée aux divers dispositifs de mise en situation (projet, stage, travaux pratiques…) complétée par des enseignements transversaux d’ouverture en sciences humaines  et sociales, en langues et communication, en gestion et en informatique.

Débouchés

 La formation a pour but principal de former des techniciens supérieurs à spectre large qui devront pouvoir assurer la liaison entre un architecte, un bureau d’études, un client et une entreprise dans le domaine du bâtiment et travaux publics.

  • Employeurs potentiels :
    • Bureaux d'Etudes Techniques.
    • Entreprises opérant dans les travaux publics, le bâtiment et ses équipements ;
    • Organismes publics et semi-publics (offices, Régies, etc.).
    • Cabinets d'architectes et de topographes.
    • Laboratoires d’essais sur les matériaux et le sol.
    • Administrations, Collectivités locales, etc.

Les lauréats du DUT en GC peuvent aussi poursuivre leurs études en Licence Professionnelle ou intégrer les Ecoles d’Ingénieurs, les Universités et Ecoles Privées et Etrangères.

Conditions d'accés

  • Accès en semestre 1 :

o    Etre titulaire du baccalauréat Scientifique ou Technique ou un diplôme reconnu équivalent ;

o    Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat.

  • Accès en passerelle (selon la capacité de la filière) :
  • Accès en semestre 2

o    Satisfaire les pré–requis  des modules du deuxième semestre de filière ;

o    Étude de dossier par filière.

  • Accès en semestre 3

o    Satisfaire les pré–requis des modules du deuxième et troisième semestre de la filière ;

o    Étude de dossier.

Objectifs

L'objectif du Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) en "Administration Réseaux Informatiques" (ARI) est de former des techniciens supérieurs possédant une solide compétence technique dans

    • La sécurité des systèmes informatique et l’administration des réseaux d’entreprise et/ou d'opérateurs, ainsi que leur sécurisation.
    • L'administration des systèmes d'exploitation.
    • Le développement d'applications orientées objet.
    • Le développement d'applications Web.
    • Les réseaux sans fils

La richesse scientifique et technologique de cette formation permet à l'étudiant non seulement d’avoir une grande capacité d’organisation de projets et de management d’équipe, mais aussi de développer son autonomie, sa prise d'initiative, et de s'adapter aux changements de son métier tout au long de son parcours personnel et professionnel.

Débouchés

 La formation a pour but principal de former des techniciens supérieurs à spectre large qui devront pouvoir s’insérer rapidement dans le milieu professionnel comme :

    • Technicien en infrastructure réseaux locaux et étendus.
    • Technicien en systèmes, réseaux et sécurité des systèmes d'information.
    • Administrateur de réseaux informatique et de services Internet.
    • Administrateur  sécurité et qualité réseaux.
    • Développeur d'applications web.
    • Développeur des applications orientées objet.

La qualité de la formation et sa diversité permettent également aux diplômés de continuer leurs études en école d'ingénieurs, en Licence Professionnelle au Maroc ou à l’étranger.

Conditions d'accés

  • Accès en semestre 1 :
    • Etre titulaire du baccalauréat Scientifique (Sc. Math., Sc. Exp.) ou Technique (Génie Mécanique, Génie Electrique)  ou un diplôme reconnu équivalent.
    • Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat.
  • Accès par passerelles en semestre 3 :
    • Selon la capacité d’accueil de la filière.
    • Satisfaire les prés requis des modules du troisième semestre ainsi que du second semestre de la filière.
    • Étude de dossier. 

Objectifs

L’objectif de la filière DUT en  Génie Logiciel  (GL) est de former des techniciens supérieurs en informatique, généralistes et polyvalents, en phase avec le monde professionnel et les innovations technologiques.

Cette filière est destinée aux étudiants qui désirent maîtriser les composantes théoriques et pratiques du génie logiciel. Elle permet d’acquérir une connaissance approfondie des techniques et méthodes de conception, de réalisation, de mise en œuvre et de maintenance de logiciels. Elle s'appuie sur les aspects fondamentaux de ces domaines comme la connaissance et la pratique des langages de programmation, les techniques de mise en œuvre d'applications classiques ou distribuées, les tactiques de conduite de projets, et cela en intégrant toutes les connaissances théoriques nécessaires comme la logique, l'analyse de complexité, ou les méthodes formelles de spécification et de vérification.

La formation en Génie logiciel est articulée autour quatre volets d’apprentissage :

    • Fondamental : pour acquérir des connaissances, des concepts de base et des méthodes de travail.
    • Appliqué : pour faciliter l'apprentissage de ces concepts et déployer des savoir-faire professionnels.
    • Evolutif : pour intégrer les progrès technologiques et les exigences du monde professionnel.
    • Ouvert : pour développer les facultés de communication indispensables aux informaticiens dans l'exercice de leur métier.

Débouchés

 Les lauréats seront aptes à intervenir dans le domaine des Sciences et Technologies de l’information. Ils sont  des :

    • Développeurs d’applications.
    • Analystes-programmeurs.
    • Intégrateurs.
    • Correspondants informatique.
    • Concepteurs de jeux électroniques.
    • Technico-commercial en logiciels.

Ils peuvent poursuivre leurs études supérieures en vue de réparer une licence Professionnelle ou un diplôme d'ingénieur en génie informatique

Conditions d'accés

  • Accès en semestre 1 :

o    Etre titulaire du baccalauréat Scientifique (Sc. Math., Sc. Exp.) ou Technique (Génie Mécanique, Génie Electrique)  ou un diplôme reconnu équivalent ;

o    Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat.

  • Accès par passerelles en semestre 3 :

o    Selon la capacité d’accueil de la filière.

o    Satisfaire les prés requis des modules du troisième semestre ainsi que du second semestre de la filière.

o    Étude de dossier. 

Objectifs

L'objectif de la filière Génie Electrique et Informatique Industrielle "GEII" est de former des techniciens supérieurs aptes à intervenir sur des systèmes pluri-technologiques de haute valeur industrielle. Cette filière a été conçue à même de permettre à ses lauréats de faire face à un large champ d’applications de ces systèmes dont la technologie dépend essentiellement de l’industrie électrique (modéliser, analyser et commander). Elle leur permet également d’intervenir dans l’implantation, la gestion et la maintenance de ces systèmes.

Le programme pédagogique du D.U.T GEII offre à ses lauréats un cursus solide dans les sciences et techniques du génie électrique et informatique industrielle : électrotechnique, électronique, électronique de puissance et la conversion de l’énergie – informatique des systèmes industriels –  systèmes automatisés, automatique….

Débouchés

 Le lauréat peut intégrer les unités industrielles répondant à son profil de formation. L’aéronautique et l’espace, l’industrie micro-électronique, les transports et l’automobile, l’agroalimentaire et les agro-industries, textile, cimenterie, industrie électrique, la santé, les technologies de l’information et de la communication.…).

Les lauréats du DUT en GEII peuvent aussi poursuivre leurs études en Licence Professionnelle ou intégrer les Ecoles d’Ingénieurs, les Universités et Ecoles Privées nationales et Etrangères.

Conditions d'accés

  • Accès en semestre 1 :

o    Etre titulaire du baccalauréat Scientifique ou Technique ou un diplôme reconnu équivalent ;

o    Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat.

  • Accès par passerelle en semestre 3 :

o    Selon la capacité de la filière ;

o    Satisfaire les pré–requis des modules du deuxième et troisième semestre de la filière ;

o    Étude de dossier. 

Objectifs

L'objectif du DUT en Génie Industriel et Maintenance "GIM" est de former des techniciens supérieurs polyvalents capables de mettre en place les stratégies de maintenance permettant d'optimiser la disponibilité et les performances des équipements et outils de production de l'entreprise.

Le programme pédagogique de la filière "GIM" comprend une formation générale de qualité (mathématique, physique, anglais, informatique, communication, …) et un socle de connaissances scientifiques et technologiques approfondies ainsi que des bases de la gestion.

Les aptitudes développées doivent permettre aux lauréats en exercice d’assurer des fonctions techniques dans les principales technologies (mécanique, thermique, électrique, électronique et automatismes), des fonctions de gestion (planification et préparation des tâches de la maintenance, gestion des stocks et des approvisionnements, évaluation des coûts associés à une solution technique) et des fonctions d’animation (encadrement d’équipes d’intervention, conseil et information).

Les lauréats du DUT en GEII peuvent aussi poursuivre leurs études en Licence Professionnelle ou intégrer les Ecoles d’Ingénieurs, les Universités et Ecoles Privées Nationales et Etrangères.

Débouchés

 Le technicien Génie Industriel et Maintenance peut exercer ses activités dans de très nombreux secteurs : agroalimentaire, construction mécanique, aéronautique, automobile, construction électrique ou électronique, chimie, nucléaire, production et distribution d’énergie , industries extractives et de transformations, transports, secteur médical, …

Il peut également travailler dans différents types de services de l’entreprise: études et travaux neufs, maintenance, qualité, sécurité, services technico-commerciaux, services chargés des problèmes d’énergie et d’environnement (prévention et traitement des pollutions…), service après-vente,…

Conditions d'accés

  • Accès en semestre 1 :

o    Etre titulaire du baccalauréat Scientifique (Sc. Math., Sc. Exp.) ou Technique (Génie Mécanique, Génie Electrique)  ou un diplôme reconnu équivalent ;

o    Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat.

  • Accès par passerelle en semestre 3 :

o    Selon la capacité de la filière ;

o    Satisfaire les pré–requis des modules du second et du troisième semestre de la filière ;

o    Étude de dossier.

Objectifs

La mission fondamentale de la filière Techniques de Management "TM" est de former des techniciens supérieurs dans les domaines du management et de l’organisation administrative capable de s’insérer facilement et d’une manière opérationnelle dans les tissus socio-économiques.

Après un tronc commun de deux semestres, la filière TMoffre  trois options, à savoir :

    • Gestion Comptable et Financière (GCF).
    • Gestion Administrative et Communication (GAC).
    • Management des Organisations  Sportives (MOS).

Les enseignements suivis par les étudiants dans le cadre de ces options leur permettent d’être immédiatement opérationnels dans le domaine de la gestion  entrepreneuriale et de pouvoir apporter un appui logistique, opérationnel, organisationnel et consultatif au profit de l’entreprise dans laquelle ils travaillent.

Le programme pédagogique de la filière "TM" est conçu de manière à être :

    • Fondamental pour acquérir des connaissances, des concepts de base et des méthodes de travail.
    • Appliqué pour faciliter l'apprentissage de ces concepts et déployer un savoir-faire professionnel.
    • Evolutif pour intégrer les enseignements théoriques et pratiques en management sur le terrain entrepreneurial du monde professionnel.
    • Ouvert pour développer les facultés de communication indispensables aux lauréats dans l'exercice de leur métier.

Débouchés

 Le lauréat d’un DUT " TM" souhaitant intégrer le milieu professionnel peut remplir différentes missions : management de l'équipe, gestion prévisionnelle et évaluation des résultats, gestion de la relation avec la clientèle, gestion de l'offre de produits et de services, assistance commerciale, et s’insère facilement dans les services d’administration générale, les entreprises de différents secteurs, les banques et assurances, les collectivités locales et les associations.

Les lauréats du DUT en TM peuvent aussi poursuivre leurs études en Licence Professionnelle ou intégrer les intégrer les Ecoles de Commerce et de Gestion, les Universités et Ecoles Privées Nationales et Etrangères.

Conditions d'accés

  • Accès en semestre 1 :

o    Etre titulaire du baccalauréat Scientifique ou  en Sciences Economiques.

o    Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat.

  • Accès en semestre 3 :

o    Selon la capacité d’accueil de la filière.

o    Satisfaire le prérequis des modules du troisième semestre.

o    Etude de dossier (par Option).

Objectifs

La mission fondamentale de la filière Techniques de Commercialisation et des Services  "TCS" est de former des techniciens supérieurs dans les domaines du commerce et des services capables de s’insérer facilement et d’une manière opérationnelle dans les tissus socio-économiques.

Après un tronc commun de deux semestres, la filière TCS offre deux options, à savoir :

    • Techniques de Commercialisation (TC)
    • Marketing Bancaire et Financier (MBF)

La formation en TCS a été conçue en prenant compte des trois composantes de la compétence : 

    • Le savoir : Les enseignements dispensés permettent la maîtrise des techniques de commercialisation et de communication, le management des établissements bancaires et d’assurance ainsi que différents outils d’aide à la décision dans ce domaine.
    • Le savoir-faire : Les visites en entreprises et les stages d’initiation et de fin de formation permettent de doter l’étudiant de compétences managériales et de capacités individuelles pour affronter des situations professionnelles concrètes et variées
    • Le savoir-être : le développement du sens de communication et de l’esprit d’initiative, d’analyse et de synthèse.

Débouchés

 Les lauréats peuvent travailler dans les secteurs de grande distribution, banques, assurances, entreprises industrielles… et occuper des postes de :

    • Agent de banque ou d’assurance, chargé de contact-clientèle.
    • Chef de produit.
    • Commercial.
    • Chargé de clientèle dans les sociétés de bourse, OPCVM.
    • Conseiller clientèle.
    • Conseiller financier.
    • Attaché  ou  assistant commercial.

Les lauréats du DUT en TM peuvent aussi poursuivre leurs études en Licence Professionnelle ou intégrer les intégrer les Ecoles de Commerce et de Gestion, les Universités et Ecoles Privées Nationales et Etrangères.

Conditions d'accés

  • Accès en semestre 1 :

o    Etre titulaire du baccalauréat Scientifique (Sc. Math., Sc. Exp.) ou Technique (Sc, Eco, TGC)  ou un diplôme reconnut équivalent.

o    Réussir la sélection basée sur les résultats obtenus au baccalauréat.

  • Accès en semestre 3 :

o    Selon la capacité d’accueil de la filière.

o    Satisfaire le prérequis des modules du troisième.

o    Etude de dossier (par Option/filière).

   LICENCES PROFESSIONNELLES 

Objectifs

Cette formation  permettra aux bénéficiaires d'acquérir des compétences pour une meilleure insertion professionnelle dans les différents domaines liés à l’efficacité énergétique et l’acoustique appliquées au bâtiment (Installations photovoltaïques, installations solaires thermiques, audit énergétique, management de l’énergie,  l’isolation thermique et acoustique…). A l’issue de cette formation, les bénéficiaires, seront en mesure de maitriser   :

    • Les techniques d’audit énergétique et du mangement de l’énergie liées au bâtiment.
    • Les procédures de correction et d’isolation acoustique d’un bâtiment
    • Les techniques liées aux dimensionnements et aux installations des systèmes énergétiques.

Débouchés

 Les connaissances et l'expérience pratique acquise dans cette formation déboucheront, dans les secteurs privés ou publics, sur une large palette de métiers : mise en œuvre, conseil et information, études et projets. Les débouchés sont variés et concernent-les :

    • Bureaux d'Études Techniques ;
    • Entreprises opérant dans les travaux publics, le bâtiment et ses équipements ;
    • Organismes publics et semi-publics ;
    • Cabinets d'architectes ;             
    • Laboratoires des essais ;
    • Bureaux de contrôle ;
    • Offices, Régies, Administrations, Collectivités locales ;
    • Organismes gestionnaires des bâtiments ;

Par ailleurs, les lauréats de cette formation  peuvent  poursuivre leurs études dans les universités ou écoles nationales ou étrangères.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : DUT, DEUG ou BTS, DUT (Construction et énergétique du bâtiment,  énergétique, Génie civil…), DEUP,  DEUG ou équivalent.
  • Mentions ;
  • Etude du dossier:
  • Test écrit
  • Entretien

Objectifs

La formation LP génie civil permettra de former les bénéficiaires aux métiersde conducteur de travaux,de coordinateur, de coordinateur de sécurité et de projeteur calculateur exerçant dans les bureaux d’études du BTP. A l’issue de la formation, les bénéficiaires seront enmesure de :

    • Assumer les missions de conception, de dessin, de calcul et de vérification des structures.
    • Réaliser les démarches et élaborer les documents nécessaires à l’ouverture et au démarrage du chantier.
    • Assurer le déroulement du chantier dans le respect des conditions du marché, de la législation en vigueur et des objectifs définis, le réceptionner et le clôturer techniquement, administrativement et       financièrement.

Débouchés

 Les connaissances et l'expérience pratique acquise dans cette formation déboucheront, dans les secteurs privés ou publics, sur une large palette de métiers, notamment au sein des :

    • Bureaux d’études techniques.
    • Bureaux de Contrôles
    • Entreprises opérant dans les travaux publics, le bâtiment et ses équipements
    • Organismes publics et semi-publics
    • Cabinets d’architectes et de topographes
    • Laboratoires des essais sur les matériaux et le sol
    • Offices, Régies…
    • Administrations, Collectivités locales

Par ailleurs, les lauréatsde cette LP peuvent poursuivre leurs études dans les universités ou écoles nationales ou étrangères.

Conditions d'accés

  • Etudiants issus de formations de DUT ou équivalent justifiant les prérequis de cette formation.
  • Examen du dossier de candidature.
  • Test sur les prérequis pédagogiques spécifiques : les bases de génie  civil (Matériaux de construction, Mécanique du sol, RDM, Calcul de structures).

Objectifs

La formation LP IAM vise à former des compétences en Ingénierie des Applications Mobiles, en leur permettant d’acquérir ou d’approfondir la maîtrise des techniques dans les domaines suivants:

    • Développement d’applications Multi- plateformes.
    • Développement web et mobilité (développement par composants, WebApp HTML5, CSS3, techniques d’adaptation mobile...).
    • Gestion de bases de données réparties.
    • Réseaux et mobilité (Déploiement, gestion et sécurité d’une infrastructure mobile...).
    • Gestion de projets informatiques

Débouchés

 Les connaissances et l'expérience pratique acquise dans cette formation déboucheront, dans les secteurs privés ou publics, sur une large palette de métiers, notamment comme :

    • Développeurs web
    • Intégrateurs et développeurs pour supports Multi-plateformes
    • Architectes web Mobile
    • Webdesigners
    • Webmasters
    • Développeurs multimédia

Par ailleurs, les lauréats de cette la Licence Professionnelle peuvent  poursuivre leurs études dans les universités ou écoles nationales ou étrangères.

Conditions d'accés

  • Etre titulaire d’un DUT, BTS, DTS, DEUG (ou équivalent profil informatique).
  • Sélection sur dossier
  • Test écrit et/ ou un entretien oral.

Objectifs

A l’issue de cette formation, les bénéficiaires doivent disposer du savoir-faire en instrumentation et équipement. Pour se faire, ils vont acquérir :

    • Une maîtrise des techniques liées au  matériel  biomédical.
    • Des connaissances des principes d’organisation de la  maintenance et  de  la  matériovigilance.
    • Des connaissances dans les domaines de la gestion de la qualité, de la logistique et de la sécurité dans le milieu hospitalier.

Débouchés

 Les connaissances et l'expérience pratique acquise dans cette formation déboucheront, dans les secteurs privés ou publics, sur une large palette de métiers, notamment:

    • Dans les services biomédicaux des établissements de santé (hôpitaux, cliniques…).
    • Chez des constructeurs de matériel biomédical.
    • Chez des distributeurs de matériel biomédical (souvent  des  PME).
    • Dans des sociétés de service (beaucoup de PME mais souvent filiales de grands groupes)

Par ailleurs, les lauréats de cette la Licence Professionnelle peuvent poursuivre leurs études dans les universités ou écoles nationales ou étrangères.

Conditions d'accés

  • Etudiants issus de formations de DUT ou équivalent justifiant les prérequis de cette Formation
  • Examen du dossier de candidature
  • Examen oral et/ ou écrit en sciences de spécialités (biophysique,  automatisme, électronique,…).

Objectifs

  • Cette formation permettra aux bénéficiaires d’acquérir des compétences pour une meilleure insertion professionnelle dans les différents domaines liés  au Management de la chainelogistique.
  • Elle a pour  objectifs  de:
    • Consolider les acquis professionnels des participants.
    • Doter les participants  d’approches  et de techniques permettant d’apporter des solutions efficaces aux différentes problématiques   logistiques.
    • Améliorer leur niveau de communication en milieu professionnelle.
    • Développer leur sens d’organisation.

S’imprégner d’une culture d’éthique; de responsabilité et d’humiliation.

Débouchés

  •  Les bénéficiaires de la formation peuvent exercer les fonctions d’encadrement intermédiaire suivantes:
    • Responsable opérationnel de flux : réception, stockage et préparation des commandes et expéditions,
    • Responsable d’études d’organisation des flux, des processus et des postes de travail,
    • Responsable d’entrepôt ou de centre de distribution,
    • Responsable des approvisionnements,
    • Logisticien…
  • Les types de sociétés ciblées :
    • Sociétés  d’import/export
    • Grandes et moyennes surfaces (GMS)
    • Grandes et moyennes entreprises industrielles
    • Prestataires de services logistiques
    • Sociétés du e-commerce

Par ailleurs, les lauréats de cette la Licence Professionnelle peuvent poursuivre leurs études dans les universités ou écoles nationales ou étrangères.

Conditions d'accés

  • Etre titulaire d’un diplôme Bac+2: DUT, DEUG, BTS ou équivalent.
  • Examen du dossier de candidature
  • Examen oral et/ ou écrit

Objectifs

  • Former des cadres spécialisés en maintenance préventive et corrective et étalonnage de matériels scientifiques et réactifs utilisés au sein des laboratoires d’analyses industrielles, laboratoires pédagogiques et laboratoires de recherche scientifique.

Débouchés

  • Assistant ingénieur dans les domaines de la gestion de production, de la maintenance, de l'instrumentation et des automatismes industriels et scientifiques,
  • Assistant ingénieur dans la conduite de projets,
  • Responsable de maintenance : gestion, organisation et planification des travaux,
  • Agent de maîtrise responsable d’équipes de techniciens et d’agents de maintenance,
  • Conseiller en assistance techniques et maintenance

Conditions d'accés

  • Etre titulaires d’un DUT ou équivalent (DEUG, DEUP, BTS DTS,…) en génie électrique, génie industrielle et maintenance, maintenance des équipements médicaux
  • Justifier les pré-requis de la formation.
  • Examen du dossier de candidature.
  • Un examen oral et ou écrit en sciences de spécialités sanctionne celui du volet prérequis.

Contenu pédagogique



Semestre n°5  

  • APPORTS EN SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES : ELECTRONIQUE
  • APPORTS EN SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES : AUTOMATISME
  • APPORTS EN SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES : INFORMATIQUE INDUSTRIELLE
  • SCIENCES ET TECHNIQUES APPLIQUEES :
  • OUTILS DE PHYSICOCHIMIE/BIOCHIMIE ET BIOLOGIE
  • SCIENCES ET TECHNIQUES APPLIQUEES :
  • TECHNOLOGIE DE RECHERCHE EN LABORATOIRE
  • SCIENCES HUMAINES ET FONDAMENTAUX PROFESSIONNELS :
  • LANGUES, TEC

Semestre n°6    

  • SCIENCES HUMAINES ET FONDAMENTAUX PROFESSIONNELS
  • ENVIRONNEMENT DU LABORATOIRE D’ANALYSE ET DE RECHERCHE SCIENTIFIQUES
  • INSTRUMENTATION ET MESURES SCIENTIFIQUES
  • MAINTENANCE ET QUALITE EN MILIEU DE RECHERCHES SCIENTIFIQUES
  • PROJET DE FIN D’ETUDES
  • STAGE DE FIN D’ETUDES

  • Coordonateur de la filière : Mustapha RAMZI
  • Capacité d’accueil :

Objectifs

  • Connaître les techniques de diagnostic, de maintenance électronique et informatique embarqués dans l’automobile.
  • Assurer la gestion métrologique des différents capteurs, actionneurs et codeurs embarquées dans l’automobile.
  • Savoir mettre en œuvre les dispositifs électroniques embarqués dans l’automobile.
  • Connaître le fonctionnement du système informatique embarqué dans l’automobile et savoir intervenir en présence de panne.
  • Maîtriser des outils de la gestion de projet.
  • Avoir la capacité à suivre l'évolution technologique moderne embarquée dans l’automobile.
  • Qualités personnelles (Autonomie ; Rigueur ; Esprit de synthèse ; Maîtrise de l'anglais et de la communication professionnels et techniques ; Capacité à s'intégrer dans une équipe)

Débouchés

  • Chez des constructeurs d’automobile.
  • Chez les garagistes agrées relevant du secteur automobile.
  • Chez des distributeurs de matériel et composant d’électronique embarqué dans l’automobile.
  • Dans des sociétés de service (filiales de grands groupes).

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • DUT en génie électrique, génie Industrielle et maintenance.
    • DEUP et DEUG ou diplôme équivalent dans les domaines industriels.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
    • nécessitent des bases en :Electronique,Electronique de puissance, Electricité,Electromagnétisme, Thermodynamique, Informatique industrielle, Automatisme industrielle, Commande numérique assistée par ordinateur.

Contenu pédagogique

  • Technologie fonctionnelle de l’automobile
  • Technologie électronique de l’automobile
  • Habilitation électrique de l’automobile
  • Informatique industrielle
  • Diagnostic et détection des défauts électroniques
  • Instrumentation et technique de contrôle
  • Technique de commande et d’asservissement
  • Maintenance et qualité en milieu industriel d’automobile
  • Langue et terminologie
  • Stage

  • Coordonnateur de la filière : Driss BARTOUT
  • Capacité d’accueil : 20

Objectifs

  • Former un profil « assistant ingénieur » d’une part apte à seconder un ingénieur en R&D ou un ingénieur/directeur de fabrication/production principalement dans la mise en œuvre des traitements d’un produit métallique (soudage, traitements thermiques et de surfaces) permettant d’optimiser les caractéristiques mécaniques du produit et de le fonctionnaliser en intégrant les technologies et les différents procédés d’assemblage (Gaz, Arc électrique, Plasma, Laser Faisceaux électronique..), la métallographie, la caractérisation et les contrôles de qualité (destructives et non destructives)  des matériaux /les alliages soudés et en tenant compte des problématiques d’énergie et d’environnement. D’autre part assure que le soudage des composants est réalisée à la fois dans la qualité et les performances requises, ainsi qu'avec l'efficacité nécessaire (Matériau, Procédés, Construction et Design).

Débouchés

  • Production et transformation de matériaux métalliques,
  • Automobile, Aéronautique, Navale
  • Production d’énergie, Nucléaire…
  • Emballage,
  • Nouvelles technologies,
  • Équipement, Travaux Publics…
  • Les organismes publics ou privés de recherche et développement,
  • Les organismes de contrôle, d’expertise, de qualité...

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • DUT / BTS / DTS en génie mécanique, génie Industrielle et maintenance, DEUG, DEUP ou diplôme équivalent dans les domaines industriels.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques:
    • Bases en Electricité
    • Bases en électrotechnique et en thermodynamique
    • Bases en RDM et en physique
    • Base de la production d'acier (minerai de fer et d'acier)
    • Bases de dessin industriel
    • Anglais
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier + Test écrit +  Entretien

Contenu pédagogique

  • Procédés et équipements de soudageÉlectrotechnique des postes de soudage
  • Matériaux et Résistance des Matériaux
  • Comportement des matériaux lors de la soudure et Corrosion
  • Dessin industriel / SolidWorks
  • Langues - Management des entreprises
  • Homme-Machine: Santé, sécurité et métrologie
  • Construction et Conception
  • Fabrication et  Assurance de qualité des constructions soudées
  • Stage Technique

  • Coordonnateur de la filière : EL HAZITI Mohamed
  • Capacité d’accueil : 24

Objectifs

  • Former des étudiants aptes à mener des projets de développement ou de gestion des données. Donner aux étudiants les outils nécessaires pour la gestion et l'analyse de gros volumes de données variées et non structurées et l'interprétation des résultats.
  • Avoir la Capacité à analyser les besoins des utilisateurs
  • Avoir la capacité de participer à la gestion et l'analyse de gros volumes de données.
  • Maîtriser les principales méthodes d’analyse de données massives
  • Avoir les compétences de travail en équipe de gestion de projets.

Débouchés

  • Les titulaires de cette formation peuvent travailler dans un service de manipulation d'un entrepôt de données, d'extraction et d'analyse  des données massives.Les emplois se situent dans les sociétés de services comme :
    • La banque / L'assurance / L'administration (Les entreprises recrutent de plus en plus dans ce domaine).
    • Les entreprises où il y a manipulation de banque de données
    • Les services publics ou semi-publics comme ONE, CNSS, …
  • Les métiers et missions prévues :
    • Technicien informatique, collaborateur maîtrisant les principales méthodes d’analyse, …
    • Technicien analyste en Big Data …

Conditions d'accés

  • Diplômes requis :
    • Diplôme Universitaire de Technologie Informatique, DEUG Informatique  ou un diplôme reconnu  équivalent.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
    • Système d’information, Bases de données, programmation orientée objet.
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier : mentions, notes des matières principales + Test écrit  basé sur les pré-requis pédagogiques.

Contenu pédagogique

  • Programmation Distribuée
  • Systèmes d'information  et Bases de données avancées
  • Statistique et Analyse de données
  • Introduction au Big Data
  • Outils de développement en Big data
  • Communication et Systèmes d'information agile
  • Data mining et gestion de données massives.
  • Frameworks distribués
  • Sécurité et Cloud Computing
  • Stage