UM5S Album UM5S Facebook

fsjesa

Créée en 1957, la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Rabat - Agdal est un établissement d'enseignement supérieur dont le but est de développer des programmes d'enseignement et de recherche dans les domaines juridique, politique, économique et social.

Toutes les filières sont par défaut ouvertes aux candidats non-salariés.
Les filières dont l’intitulé est suivi d’un astérisque (* ) sont ouvertes également pour les candidats salariés.

 

  LICENCES FONDAMENTALES 

  • Coordonateur de la filière: ELMARHOUM ADIL
  • Capacité d'accueil: accès  ouvert

Objectifs

Le diplôme de la Licence en économie et gestion, a pour but de fournir aux étudiants les fondements théoriques et méthodologiques en Economie et Gestion leur permettant de comprendre et d’analyser le fonctionnement d’une économie. Plus précisément la formation :

  1. A pour particularité de combiner de façon équilibrée des enseignements en économie et en gestion. Elle permet donc de donner aux étudiants une vision globale des problèmes économiques, de gestion et de régulation des organisations tant privées que publiques et, partant, de préparer aux métiers de l’enseignement dans le domaine des sciences économiques et sociales et de la gestion.
  2. Permet d’acquérir les fondamentaux de la gestion indispensables à la poursuite d’études en Master comme à l’accès à des carrières dans des entreprises privées ou publiques, notamment dans les groupes favorisant la formation interne et la promotion. De nature délibérément généraliste, elle est aussi tournée vers le monde professionnel.
  3. Est conçue pour permettre aux étudiants d'acquérir une bonne connaissance du fonctionnement de l'entreprise via l'utilisation d'outils traditionnels (contrôle de gestion, fiscalité…), et via l’introduction de nouveaux concepts destinés à familiariser l'étudiant avec les enjeux d'une économie caractérisée par des changements rapides et non prévisibles.
  4. Ambitionne de répondre à une forte demande des entreprises en personnel de gestion d'un niveau intermédiaire et de cadres de gestion généralistes et/ou spécialisés.

Conditions d'accés

Pré-requis pédagogiques : Connaissance de la langue française.Conditions d’accès :Baccalauréat toutes séries.

Débouchés

Après acquisition des savoirs disciplinaires fondamentaux, les étudiants ont la possibilité de profiler leurs études futures et/ou d'orienter leur parcours vers la professionnalisation (Master professionnel) ou vers l’approfondissement des connaissances (Master).

Les étudiants issus de cette formation seront aussi, particulièrement aptes à exercer dans les PME - PMI, et de manière générale dans les organisations de taille moyenne en leur apportant des compétences dans les domaines indispensables pour le fonctionnement d'une organisation, à savoir le pôle économique et le pôle management.

Les fonctions occupées pourront être, à titre d'exemple, Assistant de gestion comptable et financière, Assistant Chef de produit, Commercial pour la Licence Générale, Assistant Chef de marché ou Assistant de Responsable Export pour l'option Commerce International ou Assistant de Responsable Financier pour l'option Finance.

Contenu pédagogique

 

En économie :

  • Sciences économiques
  • Monnaie Finance Banque

En Gestion :

  • Finance Comptabilité
  • Administration et Gestion d’Entreprise

  • Coordonateur de la filière: EL BACHA FARID
  • Capacité d'accueil: accès  ouvert

Objectifs

Acquisition des notions fondamentales de droit / Maîtrise des dimensions pratiques du droit /Capacité à s’insérer activement dans la vie professionnelle/ Initiation à l’esprit d’initiative/ Disposition à entamer et poursuivre la recherche en droit/Compréhension des systèmes juridiques comparés/ Maîtrise des rapports des nouvelles technologies de l’information et de la communication au droit/Connaissance du système international.

Conditions d'accés

Baccalauréat ou diplôme équivalent

Débouchés

  • Faciliter l’accès aux professions juridiques et judiciaires (secteur public et privé) et aux organismes internationaux
  • Accroître et améliorer l’encadrement juridique des organisations publiques et privées
  • Préparer aux études supérieures (Master, doctorat).
  • Préparation aux concours des administrations publiques et de la magistrature.
  • Formation des conseillers juridiques auprès des sociétés et entreprises privés
  • initiation à la recherche scientifique et académique.
  • Accès aux Masters et aux Doctorats.

Contenu pédagogique

 

En droit public :

  • Droit administratif et Finances publiques
  • Science politique et relations internationales

En droit privé :

  • Parcours de droit privé général
  • Droit des affaires

  • المنسق البيداغوجي: بوجداد أحمد
  • الأعداد المرتقبة:حسب الطاقة الاستيعابية للمؤسسة

أهداف التكوين

  • أهداف التكوين:
    • ضبط المعارف الأساسية في مواد القانون، مع تأهيل الطلبة للتخصص بدءا من الفصل الخامس
    • تلقين مناهج علمية خاصة بمواد القانون
    • الاطلاع على المعارف الأولية في مجال الممارسات المهنية
    • تلقين وسائل معرفية لتوجيه الطلبة نحو برنامج تعليمي جامعي ذو طابع دولي

منافذ التكوين

  • منافذ التكوين
    •  الترشح لاجتياز مباريات ولوج الوظيفة العمومية بمختلف الإدارات
    • ممارسة المهن القانونية الحرة
    • العمل بالمجال القانوني داخل المقاولات
    • متابعة الدراسة الجامعية في إطار سلك الماستر

شروط الولوج والمعارف اللازمة

  • الدبلومات المتطلبة 
    • الدبلوم : بكالوريا

  LICENCES FONDAMENTALES D’EXCELLENCE

  • Coordonateur de la filière: KANDOUCH ABDELKRIM

Objectifs

Cette licence  permet d’une part,  d’acquérir une formation de qualité dans le domaine des sciences de gestion et, d’autre part, de permettre une ouverture sur d’autres disciplines connexes liées à la gestion des entreprises.  

Les objectifs spécifiques visés :

1-Sur le plan académique :

·         Initier et faire connaître progressivement les différentes disciplines concernant les sciences de gestion :

·         Savoir concevoir et organiser un système d’information comptable ;

·         Savoir auditer un système comptable et une organisation ; être capable d’assister des responsables dans la prise de décision ;

·         Maîtriser les applications informatiques servant la comptabilité, la fiscalité, la finance et l’administration des organisations ;

·         Maîtriser les techniques quantitatives associées à la gestion et à la finance ;

·         Maîtriser les techniques modernes de contrôle de gestion et de management ;

·         Savoir appréhender l’environnement économique, juridique, fiscal et social.

2-Sur le plan personnel et le développement des qualités individuelles :

·         Initiative, responsabilité, sens critique ;

·         Autonomie, polyvalence ;

·         Rigueur dans la conduite de projet de gestion.

Conditions d'accés

·         Baccalauréat en sciences économiques et techniques avec mention, ou d’un baccalauréat scientifique avec mention.

·         Etude du dossier: Nature du bac, et vérification des mentions

·         Test écrit : éventuel

Débouchés

La formation a pour objectif général l’acquisition des savoirs théoriques et méthodologiques nécessaires pour occuper un emploi opérationnel dans les métiers de la comptabilité, de la finance, du conseil, du reporting et contrôle financier des groupes, du contrôle de gestion et de l’audit financier légal et de l’audit interne dans les entreprises commerciales, industrielles, de service et des établissements publics.

Par ailleurs des débouchés existent plus particulièrement dans le domaine bancaire et financier, des assurances, des associations de grande taille, des hôpitaux et cliniques...

Quelques exemples de métiers visés par la formation :

·         comptable ;

·         adjoint ou assistant de directeur financier ;

·         conseiller financier ;

·         assistant de contrôleur  de gestion ;

·         assistant de gestionnaire de trésorerie ;

·         adjoint auditeur ;

·         responsable d’équipes de vente ;

·         responsable de ressources humaines ;

·         Etc.

Enfin cette licence est particulièrement recommandée aux étudiants désireux de s’orienter ultérieurement vers un master spécialisé ou de recherche à dominante financière ou comptable (master de recherche en sciences de gestion ; master spécialisé en comptabilité finance). Dans cette optique, elle constitue la première étape universitaire permettant l’accès, d’un côté, à des métiers en entreprise à titre de cadre moyens et la poursuite du cursus universitaire en master et école doctorale.

  • Coordonateur de la filière: Mohammed MADANI

Objectifs

Le diplôme de la Licence en sciences politiques, a pour but de fournir aux étudiants les fondements théoriques et méthodologiques leur permettant de comprendre et d’analyser le fonctionnement de la vie politique.

La formation a pour particularité de combiner de façon équilibrée des enseignements en droit, en économie et en sciences politiques. Elle permet donc de donner aux étudiants une vision globale des problèmes politiques et économiques internes et internationaux.

L’objectif de la mise en place de cette filière et de former des managers en matière politique, d’application au niveau de la licence et surtout, de conception au niveau du master qui prolongera la licence.

L’objectif ultime de la filière est de former sur cinq ans(au niveau master) des managers de haut niveau, polyvalents, capables de concevoir, de mettre en œuvre et d’évaluer des programmes d’action, en matière de relations internationales et de politiques publiques dans les domaines administratif, social, économique et financier.

 Par ailleurs, elle a pour particularité de préparer aux métiers de l’enseignement dans le domaine des sciences économiques et sociales et de la gestion.

Toutefois, un étudiant qui s’engagera dans la vie active, après avoir obtenu sa licence, sera armé pour assurer la fonction de cadre moyen pouvant seconder le titulaire du Master

Conditions d'accés

·         Baccalauréat toutes séries.

·         Concours + étude  de dossier + épreuve écrite + entretien

Débouchés

·         travailler  dans les tous les secteurs administratifs publics et privés.

·         poursuite des études en master.

  • Coordonateur de la filière: ZOUIRI Hassane
  • Capacité d’accueil : 50

Objectifs

  • Capacité d’analyse et de synthèse des données et statistiques économiques: Maîtrise des outils d’analyse statistique, des logiciels de traitement des données statistiques, des logiciels de conception d’enquête et d’acquisition des données.
  • Capacité d’analyse et de synthèse des phénomènes économiques contemporains : Maîtrise des concepts fondamentaux en économie et  en sciences humaines, capacité d’abstraction, aptitude à modéliser une situation économique, à traiter et à synthétiser différentes sources d’information.
  • Capacités transversales : capacité de rédaction de documents de synthèse, aptitude à travailler en groupe, à communiquer à l’oral, maîtrise des outils de bureautique.
  • Capacité d’analyse et compréhension des enjeux des mécanismes économiques à l'œuvre au niveau national ou mondial.
  • Connaissance  des institutions économiques, leurs rôles et leur  fonctionnement.
  • Acquisition et maîtrise des techniques d’expression écrite et orale, et des langues, notamment l’Anglais

Débouchés

  • Poursuite des études en Masters de recherche ;
  • Intégration d’établissements et de structures de recherche ;
  • Création de propres structures de formation, d’expertise et de recherche.

Conditions d'accés

  • Le candidat doit être titulaire d’un baccalaureat économique, scientifique, mathématique ou d’un diplôme reconu équivalent
  • Présélection sur dossier de candidature + test écrit et /ou oral
  • Accès par passerelles (jusqu’à 15 étudiants entre S3 et S5) : l’admission au sein des autres semestres est possible par équivalence et sur la base du mérite (et éventuellement par concours).

Contenu pédagogique

  • Microéconomie (I)
  • Macroéconomie (I)
  • Problèmes économiques contemporains
  • Statistiques descriptives
  • Analyse Mathématique
  • Comptabilité générale
  • Langues et Terminologie économique I en français   
  • Microéconomie (II)
  • Macroéconomie  (II)
  • Mathématiques financières
  • Probabilités
  • Algèbre
  • Management général
  • Langues et Terminologie  économique II en Anglais
  • Microéconomie (III)/ Economie industrielle
  • Macroéconomie (III)
  • Economie monétaire et financière
  • Echantillonnage et estimation
  • Equations différentielles
  • Finances publiques/Loi de finance
  • Microéconomie IV
  • Macroéconomie IV
  • Finance de marché
  • Analyse de données
  • Programmation linéaire
  • Econométrie I

5ème  et 6ème SEMESTRES

  • Théorie de la décision
  • Comptabilité nationale
  • Economie internationale
  • Enquêtes statistiques et techniques de sondage
  • Processus stochastiques
  • Econométrie des variables qualitatives
  • Théorie des choix publics/Economie publique
  • Modèles de croissance
  • Finance internationale
  • Sociologie économique
  • Projet de Fin d’Etudes

 

  LICENCES PROFESSIONNELLES

  • Coordonateur de la filière: Mohammed EL HADDAD
  • Capacité d’accueil : 60

Télécharger la brochure 

Objectifs

 Cette formation vise à permettre aux étudiants d’acquérir les compétences suivantes :

  • Maîtriser  les techniques managériales des PME PMI ;
  • Apprendre à résoudre les problèmes spécifiques  des PME PMI.

Débouchés

  • Aide comptableCommercial
  • Gérant d’une PME-PMI
  • Gérant d’une association
  • Assistant d’un contrôleur de gestion

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : DEUG en Economie, Gestion (4 semestres validés) ou équivalent, d’un   DUT en Management, Commerce ou équivalent ou un BTS en Management, Commerce ou équivalent
  • Procédures de sélection : Etude du dossier , Test écrit , Entretien

Contenu pédagogique

  • Itinéraire de création des PME-PMI
  • Comptabilité des sociétés
  • Fiscalité de la PME-PMI
  • Analyse financière
  • Management stratégique
  • Informatique de gestion approfondie
  • Audit et contrôle de gestion
  • Gestion des ressources  humaines
  • Marketing fondamental
  • Stage professionnel I
  • Stage professionnel II
  • Stage  professionnel III

  MASTER

  •     المنسق البيداغوجي: الحسن رحّو
  •      الأعداد المرتقبة: 90 طالب

أهداف التكوين

    التأهيل لتحضير الدكتوراه في الحقوق؛
    سلك القضاء؛
    المهن القانونية الحرة المساعدة للقضاء: المحاماة، التوثيق، العدالة...؛
    أطر قانونية كفأة سواء في القطاع العام أو شبه العام أو الخاص

Conditions d'accés

    الدبلومات المتطلبة
        الإجازة الأساسية في القانون الخاص؛ الإجازة في الحقوق؛  أي دبلوم من مستوى الإجازة في الحقوق
    المعارف البيداغوجية الخاصة
        نفس المعارف المتوجة بالشهادات المذكورة أعلاه
    طرق الانتقاء
        دراسة الملف
        التأكد من توفر الشروط القانونية المتطلبة لولوج الماستر في العلوم القانونية.
        التأكد من ملاءمة التكوين والمعارف المكتسبة مع الماستر في العلوم القانونية
        اختبار كتابي : تجريه لجنة الانتقاء المكونة من بين أعضاء الفريق البيداغوجي المشرف على الماستر
        مقابلة شفوية: تجريها لجنة الانتقاء المكونة من بين أعضاء الفريق البيداغوجي المشرف على الماستر

Contenu pédagogique

  •     وحدة القانون المدني المعمق1
  •     وحدة القانون الجنائي العام المعمق
  •     وحدة القانون الجنائي الخاص المعمق
  •     وحدة قانون الشغل المعمق
  •     وحدة قانون الأسرة
  •     وحدة مناهج البحث في العلوم القانونية
  •     وحدة القانون المدني المعمق II
  •     ( أحكام الالتزام)
  •     وحدة المحاكمة الجنائية
  •     وحدة قانون السجون
  •     وحدة القانون التجاري المعمق I
  •     ( الأصل التجاري)
  •     وحدة القانون التجاري المعمق II
  •     (الأوراق التجارية)
  •     وحدة القانون المقارن
  •     اختيار القانون المدني والعقار
  •     وحدة القانون العقاري
  •     وحدة قانون العقود الخاصة
  •     وحدة قانون الاستهلاك
  •     وحدة القانون الدولي الخاص
  •     وحدة القانون القضائي الخاص
  •     وحدة تاريخ نظم القانون الخاص
  •     التدريب على البحث  وإعداد ومناقشة مذكرة نهاية الدراسة في القانون المدني
  •     اختيار قانون الأعمال
  •     وحدة حوادث الشغل والأمراض المهنية
  •     وحدة الضمان الاجتماعي والأنظمة الاجتماعية التكميلية
  •     وحدة قانون الشركات
  •     وحدة القانون الضريبي
  •     وحدة قانون التمويل والإئتمان
  •     وحدة التجارة الدولية
  •     (عقود التجارة الدولية)
  •     أو
  •     (التحكيم التجاري الدولي)
  •     التدريب على البحث  وإعداد ومناقشة مذكرة نهاية الدراسة في القانون المدني
  •     اختيار العلوم الجنائية وحقوق الإنسان
  •     وحدة القانون الجنائي للأعمال
  •     وحدة الحماية الجنائية للمستهلك
  •     وحدة العدالة الجنائية الدولية
  •     وحدة العلوم المساعدة للقانون الجنائي
  •     وحدة حقوق الإنسان
  •     وحدة الإجرام والتكنلوجيا الحديثة
  •     التدريب على البحث  وإعداد ومناقشة مذكرة نهاية الدراسة في القانون المدني


    المنسق البيداغوجي: أحمد بوجداد
     الأعداد المرتقبة: 60 طالب

منافذ التكوين

  •         التأهيل لتحضير رسالة الدكتوراه
  •         إمكانية الإلتحاق بالفرق البيداغوجية في مختلف كليات الحقوق بالمغرب
  •         مجالات كبرى في مجال التدبير الإداري والمالي
  •         في مجال العلاقات الدولية
  •         وزارة الخارجية والمنظمات الدولية
  •         فرص كبرى في الحياة السياسية وفي القطاعين العام والخاص

 

Conditions d'accés

 

  •     الدبلومات المتطلبة
    •         إجازة في الحقوق تخصـص القـانون العـام والعلـوم السياسـية، أو مـا يعادلهـا بعـد دراسـة الملف من قبل لجنة علمية منبثقة من الشعبة ويختار الطالب أحد مساري التكوين المفتوحة
  •     طرق الانتقاء
    •         دراسة الملف: الميـزات، عـدد السـنوات الدراسـية، نقـط المـواد الأساسية
    •         اختبار كتابي على أساس التخصص الذي اختاره المرشح
    •         اختبار شفوي

 

Contenu pédagogique

  •     الفصل 1(جدع مشترك): القانون الدستوري،  القانون الإداري،  مدخل إلى علم السياسة،  القانون الدولي العام، المالية العامة، مناهج البحث
  •      مسار التكوين1 :          الدراسات السياسية والدولية
    •          القانون الدستوري المقارن ،
    •         السياسات العمومية،
    •         علم الاجتماع السياسي،
    •         قانون المنظمات الدولية،
    •           قانون البحار،
    •     القانون الدولي الاقتصادي.
    •         القضاء الدستوري القضاء الإداري القانون البرلماني،
    •           التواصل السياسي،
    •         الممارسة الدبلوماسية و القنصلية،
    •         نظريات العلاقات الدولية،
    •           حقوق الإنسان التدريب أو البحث.
  •     مسار التكوين2 :        التدبير الإداري والمالي
    •         القانون الإداري المقارن،
    •         المرافق العمومية،
    •         قانون التعمير،
    •         مالية الدولة،
    •         المالية المحلية،
    •         القانون الضريبي،
    •    تدبير الموارد البشرية،
    •         تدبير الجماعات الترابية،
    •           تدبير السياسات العمومية،
    •         التدقيق و تقنيات المراقبة،
    •         الصفقات العمومية،
    •         التدريب أو البحث.

 


  • Coordonateur de la filière: Ahmed Boujdad
  • Capacité d'accueil: 30 - 60 étudiants

Objectifs

  • Acquérir des compétences fondamentales et une base  solide  en droit public et sciences politiques.
  • Permettre  à l’étudiant de mieux poursuivre les spécialités ultérieures et forger l’esprit de futurs chercheurs.
  • Produire les cadres d’une haute qualité.

Débouchés

  • Chercheurs et analystes d’avenir.
  • Cadres supérieurs dans les domaines de gestion administrative, financière et dans le domaine des relations internationales.
  • Ressources humaines peuvent être recrutés par les administrations publiques, les organisations internationales, le secteur privé.

Conditions d'accés

  • Licence en droit public ou en sciences politiques ou diplôme reconnu équivalent après étude du dossier
  • Etude du dossier  de candidature (présélection)
  • Epreuve écrite 
  • Entretien organisé par une commission

  • Coordonateur de la filière: Mohammed El Haddad
  • Capacité d'accueil: 30 - 50 étudiants

Télécharger la brochure 

Objectifs

  • Former des chercheurs afin de renforcer les capacités de recherche en sciences de gestion ;
  • Assurer la continuité des enseignements dispensés au niveau des options de la licence en sciences de gestion ;
  • Répondre aux besoins de l’université marocaine en matière d’enseignants des sciences de gestion ;
  • Fournir des cadres supérieurs aux organismes publics et privés.

Conditions d'accés

  • Licence fondamentale en sciences de gestion ou équivalent (parcours gestion, parcours économie, parcours économie et gestion)
  • Avoir validé tous les modules de la licence fondamentale en sciences de gestion ou équivalent.
  • Etude du dossier:
    • Avoir des notes satisfaisantes dans les modules des sciences de gestion de la filière des Sciences Economiques et de Gestion + Connaissances en langue française.
  • Test écrit :
    • Le test écrit est élaboré, préparé, suivi et évalué par les enseignants intervenants de la filière sélectionnés par la commission des coordonnateurs des semestres. 
    • La commission chargée de l’entretien oral est composée du coordonnateur pédagogique de la filière et d’enseignants intervenants sélectionnés par la commission des coordonnateurs des semestres.
    • A l’issue des deux tests écrit et oral, un procès-verbal est établi par les membres de la commission, communiqué au chef du département d’attache et transmis au chef de l’établissement.

Débouchés

  • Enseignement supérieur ;
  • Chercheurs en sciences de gestion ;
  • Cadres managériaux de haut niveau ;
  • Consultants en sciences de gestion.

Objectifs

  • Approfondir la formation en droit privé
  • Promouvoir l’esprit de recherche et renforcer le sens critique
  • Optimiser l’aptitude des étudiants au doctorat
  • Faciliter l’insertion professionnelle
  • S’ouvrir aux systèmes juridiques étrangers
  • Appréhender les processus de rapprochement des législations ( partenariat Maroc Europe)

Conditions d'accés

  • Licence en droit ou diplôme équivalent

 Etude du dossier:

  • Bonne structuration des notes dans les matières fondamentales
  • Réussite à l’examen écrit ou oral ou les deux à la fois
  • Pour diplôme équivalent, conformité avec matières de la licence en droit
  • Test écrit
  • Entretien

Débouchés

  • Aptitude à la préparation au doctorat
  • Enseignement universitaire
  • Professions : magistrature, juristes d’entreprises et avocats spécialisés

  • Coordonateur de la filière: MOHAMED RAJA AMRANI
  • Capacité d'accueil: 25 étudiants

Objectifs

  • Approfondir la formation en matière d’analyse financière ;
  • Initier les étudiants à l’étude et l’approfondissement de la connaissance en matière de la réglementation financière ;
  • les doter d’une formation de haut niveau en  matière de la théorie financière en utilisant les méthodes quantitatives et l’anglais financier.
  • former des cadres de haut niveau capable d’intervenir en tant que conseillers ou experts au niveau de la réglementation, la régulation, et de la supervision des services financiers.

Débouchés

Autorité marché financier
Banque centrale
Autorité des assurances
Etablissements bancaires
Intermédiaires en bourse
Investisseurs institutionnels
Les entreprises de marché

Conditions d'accés

Diplômes requis : Licence fondamentale (sciences économiques, sciences de  gestion et sciences juridiques)  ou diplôme équivalent.Pré-requis pédagogiques : Connaissance des langues française et anglaise.

Contenu pédagogique

  • Dynamiques des systèmes financiers I : Aperçu général
  • Analyse théorique et empirique des crises financières I : Typologie des crises financières
  • Analyse financière approfondie
  • Réglementation et structure de la régulation financière I : Normes prudentielles internationales et régionales
  • Mathématiques financières approfondies
  • Anglais financier  I
  • Dynamiques des systèmes financiers II : les mutations récentes
  • Gestion financière
  • Réglementation et structure de la régulation financière II : Réglementations spécifiques d’activités financières
  • Outils et modalités de la supervision des institutions financières I
  • Analyse quantitative
  • Anglais financier II
  • Dynamiques des systèmes financiers III : Analyse de cas spécifiques
  • Analyse théorique et empirique des crises financières II : Développement théorique des crises financières
  • Réglementation et délits financiers
  • Outils et modalités de la supervision des institutions financières II
  • Anglais financier III
  • Informatique appliquée
  • STAGE OU MEMOIRE

  • Coordonateur de la filière: Ilham HAMDAI
  • Capacité d'accueil: 30 étudiants

Objectifs

  • Mettre sur le marché du travail des juristes disposant de compétences pointues en Droit International et particulièrement au fait des enjeux économiques et politiques des relations Europe-Rive Sud de la méditerranée.
  • Répondre, étant donné la collaboration entre les universités partenaires, aux besoins de formation en droit comparé des étudiants issus des différents systèmes juridiques concernés.
  • Le Master s’inscrit, à ce titre, dans une démarche de diffusion de l’information juridique et de constitution de bases de documentation juridique dans l’espace Euro-méditerranéen.

Débouchés

  • Fonctions de haut niveau dans les entreprises, les administrations, les organisations  internationales et les cabinets d’affaires dont l’activité est liée aux échanges euro-méditerranéens.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en Droit ou Diplôme reconnu équivalent.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Validation de l’ensemble des modules de la Licence
  • Procédures de sélection : Etude du dossier, validation du test écrit 10/20 et l’entretien Oral

Contenu pédagogique

  • SEMESTRE 1
    • Droit international privé général
    • Contentieux international
    • Enjeux du monde méditerranéen (1)
    • Séminaire de remise à niveau en droit français
    • Langues vivantes
    • Modules à choix (1/3)
    • Droit du commerce international
    • Droit pénal international
    • Droit européen des droits de l'Homme
  • SEMESTRE 2
    • Droit civil approfondiRelations internationales
    • Droit des sociétés
    • Droit International économique
    • Modules à choix (1/2)
    • Politique économique
    • Sociologie des Mouvements Sociaux
    • Modules à choix (1/2)
    • Gestion de projets
    • Expertise juridique en droit comparé
  • SEMESTRE 3
    • Droit des coopérations régionales
    • Droit international de la famille et des personnes
    • Droit International de la Vente
    • Gestion des grandes infrastructures et partenariats publics privés
    • Enjeux du Monde Méditerranéen (2)
    • Modules à choix (1/3)
    • Droit international de la propriété intellectuelle
    • Fiscalité internationale
    • Modes Alternatifs de règlement des litiges
  • SEMESTRE 4
    • Stage et mémoire

  • Coordonateur de la filière: Ait Soudane Jalila
  • Capacité d'accueil: 40 étudiants

Télécharger la brochure 

Objectifs

  • Former des gestionnaires capables d’optimiser l’affectation et le rendement de la ressource principale de toute entreprise moderne : l’élément humain. Ces gestionnaires seront formés pour diagnostiquer les besoins en mains d’œuvre, sélectionner, affecter, rémunérer, motiver et évaluer les ressources humaines de l’entreprise, négocier habilement tous les virages et les changements dans l’organisation. Ils seront aptes à gérer les conflits et à veiller sur le respect des normes et réglementations en matière de lois du travail.

Débouchés

  • Responsable des ressources humaines
  • Responsable de formation
  • Chargé de recrutement, de rémunération
  • Consultant
  • Directeur ou cadre des ressources humaines
  • Gestionnaire des emplois et des carrières
  • Mangers d’équipe

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en Sciences Economiques et Gestion, ou tout diplôme équivalent
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Avoir validé  tous les modules de la licence ou du diplôme reconnu équivalent avec des notes satisfaisantes des modules majeurs.
  • Procédures de sélection : Etude du dossier  (moyennes et mentions dans les modules de la licence considérés principaux pour la spécialité, nombre d’années d’études), Test écrit et/ou entretien.

Contenu pédagogique

  • MANAGEMENT STRATEGIQUE
  • GRH A L’INTERNATIONAL
  • MARKETING RH
  • STATISTIQUES APPLIQUEES A LA GRH
  • COMMUNICATION INTERNE ET EXTERNE
  • ECONOMIE DU TRAVAIL ET ORGANISATION DE L’ENTREPRISE
  • LES TECHNIQUES DE RECRUTEMENT
  • RENDEMENT ET EVALUATION DE LA PERFORMANCE
  • GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES
  • GESTION  DES FORMATIONS
  • LE DROIT DU TRAVAIL ET LA GESTION DES CONTRATS
  • COACHING ET DEVELOPPEMENT PERSONNEL
  • GESTION DE LA REMUNERATION
  • LEADERSHIP ET ANIMATION DES EQUIPES
  • DYNAMIQUES ENTREPRENEURIALES
  • AUDIT SOCIAL
  • ANALYSE DES DONNEES  ET TECHNIQUES D’ENQUETES
  • METHODOLOGIE DE RECHERCHE
  • STAGE ou MEMOIRE

  • Coordonateur de la filière: Taoufiq Yahyaoui
  • Capacité d'accueil: 30  étudiants

Objectifs

  • Maîtrise des modèles de croissance endogène
  • Assimiler la modélisation
  • Utiliser les logiciels spécialisés.

Débouchés

  • Chercheurs et spécialistes de l’économie des territoires.
  • Métiers des territoires : Direction Aménagement du Territoire ; Agences de développement régionales ; Agence de Développement Sociale ; Mouvement Associatif
  • Activités de Diagnostic et de Programmation du développement local

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Etre titulaire d’une licence en sciences économiques ou gestion, d’un Bac + 3 écoles de commerce ou d’un diplôme équivalent.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :   Connaissance en macro-économie, économie du développement, statistiques appliquées, économie appliquée.
  • Procédures de sélection: Etude du dossier, Test écrit et  Entretien

Contenu pédagogique

  • Intitulé du moduleModèles de croissance économiqueMacro-économie avancée
  • Démographie et territoire
  • Territoire et Développement Territorial
  • Institutions et Territoires
  • Territoires et dynamiques urbaines
  • Econométrie approfondie
  • Analyse des données
  • Politiques publiques et territoire
  • Attractivité des territoires et localisation des investissements
  • Economie des territoires ruraux
  • Finances locales, collectivités territoriales et gouvernance locale
  • Valorisation des ressources et développement durable
  • Développement local et projets de territoire
  • Outils et schémas d’aménagement des territoires
  • Système d’information géographique et montage de bases de données
  • Prospective des territoires
  • Système d’information et veille territoriale
  • STAGE ou MEMOIRE

  • Coordonateur de la filière: MOURAD AFIF
  • Capacité d'accueil: 30 étudiants

Objectifs

  • Appréhender les enjeux politiques, économiques et sociaux de la prise en compte de l’environnement dans des décisions publiques et privées.
  • Maîtriser la théorie économique et ses applications.
  • Mettre en applications les outils méthodologiques, économétriques et informatiques nécessaires à la modélisation des problèmes  environnementaux
  • Etre capable à répondre économiquement aux problèmes dont fait face l'environnement.

Débouchés

  • Préparer des chercheurs de haut niveau en sciences économiques,principalement en économie de l'environnement.
  • Intégrer des entreprises souhaitant honorer leur engagement vis-à-vis de la réglementation environnementale en vigueur.
  • Répondre à un besoin croissant en termes d'expertises dans le domaine de l'environnement, notamment dans des bureaux d'études.
  • Préparer à la recherche publique et privé dans le domaine du développement durable.
  • Rejoindre les départements de recherche attachés à certaines ministères et grandes entreprises publiques et privés, ainsi que les collectivités locales, particulièrement dans le cadre de la décentralisation des politiques environnementales.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Etre titulaire d’une licence mention sciences économiques, économétrie ou toute autre licence dans le domaine de formation des sciences économiques et gestion.
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : connaissance en microéconomie, macroéconomie, économétrie et mathématiques appliqués
  • Procédures de sélection :
    • Etude du dossier sur la base des notes obtenues notamment en modules de base en sciences économiques, l’anglais et l’informatique sont des atouts.
    • Test écrit : Une épreuve de 3h en microéconomie, macroéconomie et en mathématiques et/ou économétrie
    • Entretien

Contenu pédagogique

  • IEconomie industrielle
  • Théorie des incitations
  • Théorie des jeux
  • Croissance
  • Econométrie I
  • Mathématiques (Optimisation)
  • Economie de l’incertain
  • Economie publique
  • Economie de développement
  • Cycles et fluctuations économiques
  • Econométrie des données de panel
  • Analyse des données
  • Economie de l’environnement
  • étude d'impacts environnementaux
  • Analyse coût-avantage
  • Système d’information géographique
  • Outils pour lamodélisation de l’environnement  (MEGC, INPUT-OUTPUT)
  • Droit de l’environnement
  • MEMOIRE DE FIN D’ETUDE

  MASTER SPECIALISEES

  • Coordonateur de la filière:  Abdenbi Marzouki
  • Capacité d'accueil: 35  étudiants

Objectifs

Le Master "Finance Islamique" (FI) a pour objectif d’offrir une formation solide en finance permettant aux étudiants et aux professionnels d'acquérir les connaissances nécessaires à la bonne appréhension du domaine de la finance du marché dans ses deux aspects, conventionnel et islamique. Le but du Master FI est de former des lauréats qui seront capables de gérer, de manière optimale, des portefeuilles appartenant aussi bien à la finance conventionnelle qu'islamique. S'appuyant sur des aspects opérationnels et pratiques, cette formation vient à bon-escient afin de répondre à des besoins sérieux du secteur de la finance orientés, principalement vers des pratiques plus solidaires et plus participatives, surtout dans ce temps caractérisé par des crises financières à répétition.

Conditions d'accés

Avoir validé  tous les modules de la licence en Sciences Economiques ou de Gestion ou tout Diplôme reconnu équivalent avec des notes satisfaisantes dans les modules majeurs.

  • Etude du dossier
  • Critères de sélection: mentions, nombre d’années d’études, notes des matières principales, bon niveau en langue Arabe, française et anglaise, …
  • Test écrit
  • Entretien

Débouchés

Le Master FI va être proposé pour répondre à une demande urgente de cadres d'un niveau supérieur spécialisés en Finance et particulièrement en finance islamique, qui seront opérationnels dans les banques et dans les différentes institutions financières. Les banques marocaines ont d'ores et déjà commencé à proposer des produits alternatifs pour satisfaire des demandes d'une fraction importante de la population marocaine, voire aussi pour les investisseurs étrangers sur le territoire marocain, comme c'est le cas en Malaisie. Dans la perspective probable de l'adoption de la loi sur la création des banques proposant des produits financiers participatifs, le Maroc accueillera certainement sur son sol, des investisseurs et des banques étrangères proposant des produits faisant partie de la finance participative, ce qui va se traduira par une forte demande de cadres ayant reçu une formation solide, à la fois, en finance conventionnelle et en finance participative. Dans un esprit compétitif, la plus ancienne faculté d'économie et de droit du Maroc se doit de régir pour répondre aux besoins du marché compte tenu du fait qu'elle a toujours été à la pointe de l'innovation et de la recherche de l'excellence dans le processus de formation des cadres marocains.

Les lauréats de cette formation en FI recevront une formation très diversifiée leur permettant d'être opérationnels dans plusieurs domaines, tels la gestion financière, le contrôle de gestion, la modélisation, la gestion des portefeuilles incluant les produits (Mourabaha, Ijara, Moucharaka, Moudaraba, Takaful…), la gestion des risques financiers,… Les enseignements dispensés au Master FI permettent aux diplômés d'intégrer les institutions bancaires et financières, mais aussi toutes sortes d'entreprises désireuses de se financer auprès des banques offrant des produits alternatifs. Cette formation en finance conventionnelle et islamique offrira, certainement, des perspectives de carrières financières à l'échelle internationale. L'Afrique actuellement est un marché potentiel très demandeur à la fois de formation et de cadres supérieurs en finance islamique. Le Maroc pourrait jouer sur ce plan un rôle leader au niveau de l'Afrique du Nord.

  • Coordonateur de la filière: Mohammed Hassainate
  • Capacité d'accueil: 40  étudiants

Objectifs

Ce master spécialisé vise à former des cadres dans les domaines de la comptabilité, du contrôle de gestion, de la finance et de la fiscalité.

Il s'agit d'une formation intensive et très ouverte sur le monde professionnel ; elle est réalisée en collaboration avec les milieux professionnels de l'expertise comptable et du commissariat aux comptes, milieux avec lesquels nous avons tissé des liens étroits tant au plan régional que national. Cette formation, qui allie enseignements et stage cherche à renforcer aussi bien les connaissances fondamentales relevant des sciences de gestion que les compétences spécialisées liées au cœur de métier faisant partie des domaines de la comptabilité de la fiscalité et de la finance. Le responsable comptable et financier se doit, en effet, aujourd'hui réunir une double compétence : spécialiste dans son domaine et doit  être également généraliste, compte tenu de sa position de conseiller privilégié du chef d'entreprise.

L'enseignement de l'anglais jalonne également le parcours de formation dans un contexte de mondialisation économique et de globalisation financière.

Le Master GFCF bénéficiera du concours d'un corps enseignant tout aussi qualifié que diversifié, alliant universitaires de différentes disciplines et professionnels spécialistes de la finance et de la fiscalité.

Conditions d'accés

Licence fondamentale en sciences de gestion ou équivalent (parcours gestion, parcours économie, parcours économie et gestion).

Avoir validé tous les modules de la licence fondamentale en sciences de gestion ou équivalent.

Etude du dossier

Test écrit : Le test écrit est élaboré, préparé, suivi et évalué par les enseignants intervenants de la filière sélectionnés par la commission des coordonnateurs des semestres.

La commission chargée de l’entretien oral est composée du coordonnateur pédagogique de la filière et d’enseignants intervenants sélectionnés par la commission des coordonnateurs des semestres.

Débouchés

Former de futurs dirigeants ouverts et réactifs, capables d’intégrer la spécificité des univers technologiques dans leurs raisonnements et leur comportement  managérial, afin de permettre aux entreprises d’initier, d’accompagner et de piloter leurs processus d’innovation, de développement et de changement. Ce master va permettre aux étudiants de s’insérer aussi bien dans les cabinets d’expertise comptable, que dans les entreprises et les organismes publics comme cadre administratif comptable ou financier. Par ailleurs des débouchés existent également dans le domaine bancaire, des assurances, des associations de grande taille, des hôpitaux et cliniques et dans la fonction publique au travers notamment de l’administration fiscale.

  • Coordonateur de la filière: CHEKROUNI DJAMILA
  • Capacité d'accueil: 25  étudiants

Objectifs

  • Approfondissement théorique et méthodologique des questions migratoires
  • Formation de spécialistes sur les problèmes de migrations et de chercheurs aptes de se repérer dans les réalités sociales et politiques contemporaines, de se situer dans le débat épistémologique par la maîtrise des concepts et des théories mises en œuvre dans le domaine des migrations internationales.

Débouchés

  • Administrations et différents organismes nationaux et internationaux traitant les dossiers de la migration et des relations euro- méditerranéennes
  • Enseignement et recherche

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en sciences économiques ou équivalent
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Maitrise de la micro et macro économie ainsi que des modules méthodes quantitatives enseignés en licence
  • Procédures de sélection : Etude du dossier  (mentions requises), Test écrit et Entretien

Contenu pédagogique

  • ILa question migratoire au Maroc
  • Théories de la Migration
  • Histoire des mouvements migratoires
  • Statistique
  • Droit et migrations humaines
  • Anglais
  • Démographie de la migration
  • Politiques Migratoires dans le bassin Euro-méditerranéen
  • Partenariat Euro-méditerranéen
  • Statistique2 et analyse des données
  • Sociologie de la migration
  • Anglais
  • Migration et Développement
  • Économie Internationale
  • Séminaires
  • Enquêtes: collecte et traitement informatique des données
  • Méthodologie de recherche
  • Anglais
  • STAGE ou MEMOIRE

  •  Coordonateur de la filière: OUEDGHIRI BEN OTHMANE AHMED
  • Capacité d'accueil: 40  étudiants

 

Objectifs

  • Développer la connaissance théorique, pratique et opérationnelle de l’environnement international, de la chaine des interactions, des caractères de la régulation internationale et des enjeux multiples de la politique internationale;

  • Promouvoir la connaissance théorique des modes de construction des espaces régionaux intégrés et la maîtrise pratique des différents processus politiques, juridiques et économiques de leur réalisation ;

  • Forger une masse critique de compétences nationales opérationnelles répondant de manière adéquate et appropriée, aux besoins réels des administrations nationales et/ou internationales  en matière d’administration et de gestion des partenariats internationaux ;

  • Assurer la maîtrise des modalités techniques du partenariat Maroc – Union Européenne et de la coopération avec les organisations internationales régionales, continentales et universelles;

  • Renforcer la coopération interuniversitaire et le partenariat socioprofessionnel sur les terrains de la formation, de la recherche et de l’échange d’expertise dans les thématiques du Master;

  • Améliorer la capacité d’expertise de l’Université (formation des formateurs)  et de ses Unités de recherche (recherche opérationnelle) ;

  • Contribuer à promouvoir la visibilité nationale et internationale de la Faculté (et de l’Université) en renforçant son système d’offres de formation et de recherche par un positionnement qualitatif dans un secteur thématique original et novateur

Débouchés

  • Cadres supérieurs dans la Haute administration Nationale au Maroc et à l’étranger : Directions opérationnelles du Ministère des Affaires étrangères, attachés près des représentations diplomatiques et consulaires, Hauts Cadres
  • opérationnels du Commerce extérieur, Cadres de direction des Chambres de Commerce, d’industrie et de Services, cadres supérieurs dans les entreprises des secteurs public et privé responsables de la gestion des partenariats publics privés (PPP) et, dans les collectivités territoriales, cadres supérieurs en charge de la Coopération internationale décentralisée).
  • Cadres supérieurs dans la Haute Administration internationale : Responsables GRH, responsables financiers, gestionnaires de programmes de coopération et de projets dans les organisations internationales de coopération et/ou d’intégration régionale, notamment.
  • Responsables administrateur et/ou Gestionnaires de programmes et de projets de développement et de partenariat international dans lesOrganisations non gouvernementales et autres organisations de la société civile, notamment).
  • cadres supérieurs (multidisciplinaire)dans les Entreprises des secteurs public, semi public et privé ouvertes à l’international, en charge notamment de la planification et le pilotage despolitiques de déploiement international et des
  • Stratégies de conquêtes des marchés à l’export.
  • Cadre de direction et gestionnaires de sociétés de Consulting, d’Audit, d’Expertise et d’Evaluation. Senior analyste de Think Tanks.

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en droit, Licence en gestion (sur évaluation du dossier et recommandation favorable du chef du département de droit public) et Tout diplôme reconnu équivalent de la licence en droit,
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
  • Bonne connaissance des concepts fondamentaux des relations internationales
  • Bonne maitrise des langues de travail (Français, Anglais, Arabe)
  • Procédures de sélection : Etude du dossier  (Mentions, Nombre d’années d’études, Notes des matières principales), Test écrit et entretien

Contenu pédagogique

  •  Fonction publique internationale
  • Analyse du système international

  • Droit budgétaire des organisations internationales

  • Droit des immunités des Organisations Internationales

  • Management général de l’organisation

  • Le système des Nations Unies

  • Contentieux de la fonction publique internationale

  • Droit commun de l’intégration régionale

  • Processus politiques comparés d’intégration régionale

  • Introduction aux Finances Publiques Communautaires

  • Management stratégique de l’Organisation

  • Régulation des Relations Economiques Internationales

  • Politiques publiquescommunautaires

  • Politiques de l’organisation

  • Le partenariat Euro Méditerranéen

  • La Fonction juridictionnelle internationale

  • La Gestion opérationnelle du partenariat euro méditerranéen

  • La diplomatie parlementaire dans le partenariat euromed 

  •  Pratique des institutions (STAGE)

  • Mémoire de fin de cycle

     
  • Séminaires thématiques spécialisés d’accompagnement (Partenariats)

  • Séminaires thématiques de préparation à l’insertion (Partenariats)

  • Coordonateur de la filière: Abdellatif CHATRI
  • Capacité d'accueil: 40  étudiants

Télécharger la brochure

 

Objectifs

  • Ce Master a pour objectif principal d’accompagner la demande sociale croissante visant la systématisation, l’ancrage et la promotion des politiques publiques fondées sur les preuves (Evidence based public policy), d’autant que la constitution de 2011 a gravé dans son marbre le principe d’évaluation des politiques publiques et bien d’autres règles de bonne gestion de la chose publique. Dans cette perspective, il vise à renforcer et professionnaliser le rôle de l’économiste dans les travaux d’évaluation des politiques publiques. Sans s’y réduire, il vise notamment à faire acquérir aux étudiants l’expertise, les techniques et outils modernes d’évaluation des politiques publiques, en phase avec les meilleures pratiques internationales en la matière.

 

Débouchés

  • La formation vise à valoriser les acquis des étudiants et de les orienter vers des spécialisations d’avenir. Elle est conçue pour répondre aux besoins de toutes les parties impliquées dans l’élaboration, l’analyse et l’évaluation des politiques publiques :
    • DONNEURS D’ORDRE : Ministères, Agences de développement (Nationales et internationales), EEP, Collectivités territoriales…: Former des cadres capables d’assister les ordonnateurs et les donneurs d’ordre dans le pilotage des projets d’évaluation des projets et politiques publics
    • EVALUATEURS INSTITUTIONNELS : Parlement, CESE, Cours des comptes, Organismes internationaux de développement, Ministères…: former des cadres capables de participer et/ou de conduire une mission d’évaluation des projets et politiques publics
    • PRESTATAIRES D’EVALUATION : Bureaux d’études, cabinets de Conseil, Centres de recherche…: Former des experts et des chercheurs dans le domaine d’évaluation des projets et politiques publics

Conditions d'accés

  • Diplômes requis : Licence en Sciences Economiques et diplômes équivalents
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Microéconomie de base, Macro-économie, statistiques et probabilités, Econométrie de base, politiques économiques
  • Procédures de sélection : Présélection sur etude du dossier, Test écrit et Entretien

Contenu pédagogique

  • Semeste 1 :
    • Modèles de croissance économique
    • Introduction à l’évaluation des politiques publiques
    • Institutions et évaluation des politiques publiques
    • Microéconomie approfondie
    • Optimisation et algèbre linéaire
    • Econométrie des séries temporelles
  • Semestre 2 :
    • Économie du développement
    • Économie publique
    • Macro-économie et politique économique
    • Comptabilité nationale
    • Econométrie des données de panel
    • Techniques d’enquêtes et analyse des données
  • Semeste 3 :
    • Finances publiques et gestion axée sur les résultats
    • Méthodes d’expérimentation et d’appariement
    • Méthodes économétriques d’évaluation
    • Méthodes de simulation et de micro-simulation
    • Gestion des projets d’évaluation des politiques publiques
    • Evaluation appliquée des politiques publiques
  • Semestre 4 :
    • STAGE ou MEMOIRE